La tempête apaisée

Soudain ce fut l’obscurité, un vent mauvais se mit à souffler avec violence tandis que des éclairs striaient le ciel de l’écran et que les stridences d’orage du micro envahissaient le temple. Oui, nous étions bien au Mas des Abeilles ce « samedi caté » du 12 Janvier 2019, mais je vous assure que nous étions en même temps au milieu d’un grand lac en furie et comme les disciples nous avions PEUR ! Qui, comme Jésus, pourrait marcher sur l’eau? (Mat 14, 22-33)

Dans l’épreuve, dans la tourmente, quand seuls, nous ramons désespérément comme la petite marionnette sur la table du temple, nous risquons de sombrer…. Et Pierre le disciple, après s’être élancé sur les flots calmes à la rencontre de Jésus, le perd de vue dans la tempête : son maître n’est plus qu’un fantôme indécis dans le brouillard…. Pourtant Jésus est toujours là. Il l’attend. Il lui dit : « C’est moi ». Il le saisit et le ramène auprès de lui. La tempête s’apaise….

Puissions nous faire de même, passer de la peur à la confiance, du doute à la foi, de la tempête à l’apaisement, grâce à Celui qui nous dit : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». (Mat.28/20).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *