Tu es précieux !

Ne plus savoir s’émerveiller, c’est, d’une certaine façon, avoir cessé de vivre, disait Albert Einstein…
La journée caté du mois d’octobre  au Mas des Abeilles a donné rendez-vous aux enfants autour de cette lumineuse pensée du grand  Albert.
„Tu es précieux ! “ tel était le fil conducteur, à l’image de ce Dieu dont témoigne  le prophète Esaïe (Es 43, 4) . Un Dieu patient et passionné qui
ne cessera de dire à son peuple (souvent sourd à son appel ) :  » tu as du prix à mes yeux et je t’aime « . 
C’est autour de la parabole de la brebis perdue (Luc 15, 1-7) que les enfants se sont retrouvés. L’histoire d’un
berger fou d’amour pour ses bêtes, prêt à une prise de risque majeure (laisser les 99 autres dans le désert) pour aller à la recherche de la centième qui s’est perdue, et ce, dit Jésus,  jusqu’à ce qu’il la retrouve.


Qui donc se trouve derrière la figure du berger ? Voilà la
clé du mystère, titre de cette 2ème rencontre catéchétique de l’année.

La parabole racontée par Jésus a plongé les enfants dans l’univers pastoral, celui du berger qui connait ses brebis, les nourrit, les protège et les soigne. La joie de la brebis retrouvée est essentielle dans la parabole. On la retrouve aussi dans la tradition du pastoralisme aujourd’hui : ainsi, chaque année, la « Fête de la transhumance » met en place toute une liturgie populaire à la veille du départ  des troupeaux, avec les incontournables « pompons » que l’on attache sur les brebis après la tonte, le choix des cloches etc….

 

Cette atmosphère joyeuse a inspiré l’équipe d’animation dans les ateliers proposés aux enfants où la créativité est sollicitée. Les plus jeunes (Pollen) ont fabriqué des pompons et les grands (Nectar et Bourdon) une carte postale avec un verset biblique.

Après un temps d’échange en petits groupes  sur la parabole, une ‘mission’  attendait tous les enfants : rencontrer les Résidents de la Maison de Santé Protestante (MSP) pour leur annoncer le message du prophète Esaïe.

« Chacun de vous est un trésor aux yeux de Dieu ! » Tels furent les mots des enfants prononcés au micro  et adressés aux Résidents qui les attendaient à l’entrée du bâtiment, grâce à la précieuse implication de Béatrice, animatrice à la MSP.

Un message traduit avec des pompons et des cartes fait par les petits et les grands.

https://nimes-eglise-protestante-unie.fr/message-des-enfants-aux-residents/

Après le chant d’un cantique « Pour cet immense bonheur » ,  nous nous sommes dit ‘au revoir’.

La 2ème partie de l’après -midi s’est poursuivie avec une pause et un goûter festif offert par les familles. Enfin, deux autres ateliers ont clôturé la séance catéchétique à proprement parler : un atelier « trésor » et un atelier « photo ».

Atelier TRESOR : Des boites d’allumettes soigneusement préparées  attendaient  les enfants pour qu’ils les transforment en coffret à trésor.

 

Atelier PHOTO : Sous les oliviers du temple, éclairés par un soleil d’automne radieux, une séance -photo particulière s’est déroulée grâce à la talentueuse photographe Mathilde et son co-équipier Mathis. Les jeunes ont eu un portrait d’eux-mêmes, pour une fois sans filtre ni effets spéciaux, bref, une photo-nature !

On ne saurait vous quitter sans dire un dernier mot concernant le protagoniste de l’histoire : le mouton perdu et retrouvé !  Un puzzle à son effigie  fabriqué par notre artiste Philippe a permis de reconstituer la parabole  de Jésus à partir des morceaux éparpillés que les enfants ont dû rassembler au cours du culte qui a clôturé la journée.

Merci à toutes les abeilles de la Ruche, anciennes et nouvelles, qui ont activement mis les pattes à la pâte pour les Pompons :  Aude, Cécile, Claire-Lise, Eveline, Gérard, Lysiane, Nadine, Patrice.

Vous trouvez que ça fait beaucoup pour une séance caté ?
Non vraiment, ils n’étaient pas de trop et grâce à eux, chaque enfant a reçu une attention plus particulière.
Ces adultes sont parents, grands-parents, conseillers de paroisse, volontaires pour nous donner un coup de main.
Regardez -les avec pelotes et ciseaux : comme ils s’appliquent ! On dirait …des enfants ?
Alors ça… c’est le pompon !

 

Titia Es-Sbanti

 

Samedi caté  « La clé du mystère »,  Mas des Abeilles,  16/10/2021

l