Petit temple : ouvre-toi !

Culte au Petit Temple : une re-découverte

Vous avez dit « Petit temple » ? Il n’est pas si petit, mais peut-être plus intime que ses deux frères, le Grand Temple et l’Oratoire. C’est que l’Église de Nîmes est riche en bâtiments : c’est le fruit de l’histoire, une grande et belle histoire…

Dimanche 29 septembre 2019  : Ce fut un très beau culte, présidé par Zohra Mokri, où certains ont retrouvé un temple qu’ils avaient l’habitude de fréquenter, où d’autres l’ont découvert. Orgue et violoncelle l’ont accompagné. Il y avait beaucoup de ferveur dans l’écoute et dans les chants.

Il faut dire que le Petit Temple doit subir des travaux importants, qui justifiaient sa fermeture – sauf cas exceptionnels, comme la kermesse ou la veillée de Noël en 2018. Or, pour des raisons administratives, ces travaux ont pris du retard.

Alors pourquoi ne pas l’ouvrir à nouveau pour des cultes ? En attendant une transformation qui lui permettra de devenir un lieu ouvert également à d’autres activités.

Le culte de dimanche 29 septembre  marquait donc un changement dans l’organisation des cultes au centre-ville.

Les cultes du centre-ville ont lieu en alternance au Grand Temple (1er et 3è dimanches) et à l’Oratoire (2è et 4è dimanches).
Le 5è dimanche du mois :  au Petit Temple.