La mémoire chamboulée


« La clé USB » : un drôle de thème pour une séance de caté, non ? Et oui, pour démarrer l’année, il faut parfois  employer les grands moyens avec de petits objets ! Le fil conducteur  choisi peut éclairer ce choix : « Des mots clés pour vivre l’Evangile ».
Qui dit  clé USB  dit capacité à stocker de la mémoire. Justement, c’est ce qui a fait défaut au peuple hébreu une fois sorti de l’esclavage en Egypte.

 

Avec les images du Kamishibaï, (petit théâtre de bois japonais), nous  avons emmené les enfants dans le désert pour mieux entrer dans l’histoire  et nous identifier à la situation : avec les Hébreux, nous avons attendu Moise au pied du Mont Sinaï : ‘mais qu’est ce qu’il fabrique là-haut ? il en prend du  temps ! Pas moyen de lui envoyer un texto pour lui dire « on t’attend, quand est -ce que tu reviens ? Il est tard. C’est l’heure d’aller faire griller les sauterelles ».

L’impatience du peuple est grande, l’attente devient insupportable. Moïse n’est plus là , qui va nous guider ? Et les voilà entrainés dans un  projet  saugrenu lancé par Aaron , le frère de Moïse :   se fabriquer un taureau (et non pas un veau)  en or  pour les protéger et les conduire à travers le désert.
Quelle ne fut pas la colère de Moise en redescendant de la montagne avec les dix paroles sous le bras, à la vue de cette idole dorée et grotesque ! 

 

Les enfants se sont mis dans la peau de Moise et ont mimé sa colère grâce à un jeu, le chamboule-tout : ils ont empilé des dizaines de boites de conserves dorées les unes au-dessus des autres, puis, moyennant un lancer de balles de tennis,  les ont fracassées  par terre. Que de bruit au Mas des abeilles ce jour-là ! On aurait dit une kermesse. L’histoire mouvementée de Moïse et de son peuple entêté ne fait que commencer..

T.E-S